Virus de l'immunodéficience féline ou FIV

March 28, 2018

Nous allons vous parler d'une maladie à laquelle nous devons souvent faire face dans la protection animale: le FIV ou virus de l'immunodéficience féline. 

Il s'agit, tout comme celui de la Leucose féline (FeLV), d'un rétrovirus. Ce virus se caractérise par un dérèglement progressif de la fonction immunitaire chez le chat. 

Il touche très souvent les chats mâles non castrés car c'est une maladie qui se transmet essentiellement par morsures profondes. Cependant une transmission sexuelle et de la mère au chaton est possible mais plutôt rare. 

Une fois que l'animal à contracté le virus, la maladie évolue très lentement sur plusieurs années. D'ailleurs, l'infection initiale passe souvent inaperçue!

La diminution progressive de la fonction immunitaire provoquée par le FIV va favoriser certaines infections chroniques diverses: gingivo-stomatite, rhinite, conjonctivite, otite, diarrhée chronique,...

Le virus peut également induire le développement de certains lymphomes. 

En phase terminale, le chat est très maigre et incapable de lutter contre des infections, même bénignes, qui entraînent le décès. 

 

Afin de savoir si un chat est porteur de cette maladie, il suffit de demander à votre vétérinaire d'effectuer une PCR (Polymerase Chain Reaction)...c'est le nom un peu complexe d'une analyse de sang qui se fait dans un laboratoire et qui permet de détecter d'éventuels anticorps spécifiques du virus dans le sang de l'animal. C'est l'analyse la plus recommandée. Toutefois il existe également un autre test qui peut se faire chez votre vétérinaire et qui ne prend que quelques minutes mais qui n'est pas toujours aussi précis (faux négatifs ou positifs ou encore résultats douteux), il faut alors procéder malgré tout à une analyse PCR. 

 

Le traitement est essentiellement palliatif (antibiotiques, antifongiques, antiparasitaires,...) car cette maladie ne peut être soignée. Il n'existe pas non plus de vaccin pour protéger votre animal, comme c'est le cas pour la Leucose féline par exemple.

Cependant, sachez que l'expression de la maladie est extrêmement variable d'un chat à l'autre! 

Un chat peut être porteur du FIV toute sa vie et ne jamais déclarer la maladie!  

 

Nous accueillons actuellement plusieurs chats au sein de notre association qui sont porteurs de ce virus: Patapouf, Arthur, Cendre, Oscar,...et qui pour autant n'ont pas déclaré la maladie. 

D'ailleurs, comme vous pouvez le constater, il s'agit essentiellement de chats mâles que nous avons recueillis à l'âge adulte et qui n'étaient pas castrés. 

Les chats FIV peuvent vivre une vie tout à fait normale et ce de nombreuses années et même mourir de leur belle mort naturelle sans jamais exprimer la maladie. Cela a déjà été le cas chez nous!

 

Vous craignez d'adopter un chat porteur de FIV? Pourtant, pensez vous que beaucoup de chats de particuliers sont testés FIV et FeLV? 

La meilleure des préventions pour votre chat reste la castration et la stérilisation! 

La preuve: à l'association les chats vivent en parfaite harmonie, tous sont castrés et stérilisés et nous n'avons jamais eu de transmission de la maladie au sein de notre collectivité. 

 

Beaucoup de mauvaises informations circulent malheureusement sur cette maladie, notamment sur les modes de transmission. En aucun cas un chat FIV peut contaminer un autre chat par simple griffure! Ni même par léchage mutuel...ou encore par partage d'un bac à litière. 

La transmission se fait (tout comme le HIV pour les humains) par voie sanguine ou sexuelle. 

Il serait bien dommage de passer à côté d'une belle relation avec une boule de poils uniquement par peur de cette maladie! Eux aussi ont droit au bonheur et non à une sorte de discrimination...

Les éventuels frais vétérinaires vous font peur? Pourtant même lorsque vous adoptez un animal "en bonne santé", il peut au cours de sa vie tomber malade et ce sans être FIV pour autant. C'est un être vivant et comme n'importe quel être vivant, ils ne sont pas tous égaux face à la maladie. 

 

Il ne faut pas avoir peur d'adopter un chat FIV, ils peuvent vivre de longues années à vos côtés. Tout comme un autre chat, ils doivent être protégés contre d'éventuelles infections, il faut donc s'assurer que les vaccins soient à jour, de bien traiter votre chat contre les parasites (vers, puces, tiques,...) et donner une nourriture de bonne qualité...c'est ce qui fait la santé de votre chat et sa longévité!

Nous recommandons de vacciner aussi les chats qui vivent en appartement car certaines maladies très graves comme le Typhus peuvent être apportées chez vous sous les semelles de vos chaussures...et donc contaminer votre animal d'intérieur! 

 

Il est certain qu'il est important de savoir si votre animal ou celui que vous désirez adopter est porteur d'une maladie, cela vous permet de prendre certaines précautions et d'être alerté au moindre souci de santé de celui-ci. Mais sachez que ce sont des chats comme les autres et qu'ils sont tout aussi adorables! 

 

Si vous avez des questions concernant cette maladie, n'hésitez pas à en parler à votre vétérinaire (cependant faites attention à certains discours un peu trop arrêtés qui peuvent faire peur).

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Faut pas pousser mémé...

October 31, 2019

1/4
Please reload

Posts Récents

October 29, 2019