Archibald...ou l'âme d'un romancier

September 30, 2018

Chat'lutations à vous, chers lecteurs et lectrices.

Pour tout vous dire, lorsque je me suis réveillé ce matin au Nid, ma toute première nuit ici, je me suis senti l'âme d'un romancier. J'avais vraiment envie d'écrire ces quelques lignes pour vous: alors voici ma petite histoire...

 

Au tout début de ma vie de chaton, j'ai été baptisé Fripouille. C'était il y a fort longtemps...17 ans et demi pour être exact et je n'ai guère de souvenirs de cette période.

Puis quelques années plus tard, j'ai atterri dans un second foyer où on m'a prénommé Patapouf. C'est dans ce même foyer que j'ai passé la plus grande partie de ma seconde vie de chat. 

Je ne peux pas dire que j'étais malheureux...ni pour autant heureux...peut-être un "entre les deux". 

J'avais à manger, un jardin où je pouvais chasser et me promener à ma guise et les soins vétérinaires appropriés....bon, faut dire que j'ai une santé de fer donc nul besoin d'aller voir le docminou tous les quatre matins! 

Mais voilà, je sentais bien que j'avais un vide en moi, une sorte de manque...je ne pourrais pas vous expliquer ce que c'était vraiment. 

Les jours se suivaient et se ressemblaient...jusqu'à ce jour fatidique , il y a peu, où mes humains m'ont conduit chez le doc justement. Je n'avais pourtant pas de souci de santé, ni même un rappel de vaccin de prévu...j'ai trouvé ça assez étrange... 

 

Une fois sur place et conduit dans une de ces salles d'auscultation, j'ai vite compris ma douleur...en fait, j'étais là pour la piqûre fatale. Vous savez? Celle qui vous fait dormir telle la belle au bois dormant mais sans le prince charmant qui vient vous réveiller avec un doux baiser.

En gros, celle où vous partez pour le paradis des chats ou encore celle où vous vous retrouvez six pieds sous terre, passez l'arme à gauche, trépassez, mangez les pissenlits par la racine quoi! 

Ben moi j'étais pas du tout d'accord avec ça, non mais, je me sentais encore jeune et pimpant!

Mais pourquoi cette décision?! Apparemment mes humains devaient partir vivre dans un endroit plus petit appelé "appartement" et ils avaient décidé que ça se ferait sans moi! 

Heureusement (sinon je ne serais pas là à vous raconter tout ça) le doc était pas du tout d'accord avec ça...elle est vraiment au top! Elle ne voyait aucune raison médicale qui l'aurait obligée à le faire et a expliqué à mes humains que ce n'était donc pas envisageable du tout. 

Afin de m'éviter ce destin irréversible, elle a parlé du Nid à mes humains et croyez-moi, j'ai croisé très fort toutes mes papattes pour qu'ils acceptent de m'y conduire...

 

...Mes prières ont été écoutées et me voici donc à présent au Nid.

J'avoue que je suis encore un peu chamboulé par ce soudain déménagement, mais à vrai dire, je me suis senti tout de suite très à l'aise ici...presque comme si c'était familier pour moi. 

Tous les humains sont très sympathiques avec moi et je redécouvre les gratouilles agréables auxquelles tous ont droit dans ce vrai paradis pour chats...

Je suis actuellement dans une petite chat'rçonnière très confortable, avec tout le confort dont un vieux matou a besoin.

J'ai même eu droit à une super séance de brossage hier, oh la la, qu'est-ce que ça fait un bien fou! J'en avais d'ailleurs bien besoin! 

                                                        C'est moi! J'suis bogosse non?