C'est à mon tour...

March 25, 2019

Chat'lut les amis! Ce mois-ci c'est à mon tour de venir me présenter et j'en suis ravie! 

Je m'appelle Réglisse, je suis arrivée ici il y a maintenant plus de dix ans...que le temps passe vite. 

A l'époque je n'étais qu'une jeune ado et je n'étais pas toute seule, ma sœur, Haribo, m'accompagnait. 

Vous êtes sûrement curieux de savoir comment j'ai atterri ici et pourquoi je n'ai pas eu la chance d'être adoptée. 

 

Avec ma sœur Haribo nous sommes nées d'une très gentille mère qui habitait une maison un peu loin du Nid. Nous étions hébergées par un humain qui était loin, mais très loin, d'être sympathique! 

Je me souviens comme on avait peur de lui avec ma frangine, on se cachait dès qu'on le pouvait pour qu'il ne nous fasse pas de mal. 

Notre pauvre maman, elle, n'avait pas autant de chance et avait déjà subi de nombreuses maltraitances...c'est d'ailleurs pour ça que dès qu'elle en avait la possibilité, elle allait se réfugier chez les voisins.

Mais comme on était encore des bébés, elle devait s'occuper de nous, jour et nuit et donc devait également supporter les humeurs de ce "tyran". 

Elle pouvait parfois rester des jours entiers sans manger...seulement parce que cet énergumène avait décidé de la "punir"! Cela nous rendait très malheureuses de voir notre mère traitée ainsi, avec si peu de respect et d'amour.

Plus nous grandissions et plus le méchant monsieur commençait également à s'en prendre à nous...et surtout à ma pauvre sœurette. Nous vivions dans la peur qu'un jour il finisse par nous tuer! 

Qu'est-ce que j'ai pu me ronger les griffes de peur...c'était atroce! 

 

Puis un jour quelqu'un est venu, on ne s'y attendait pas du tout, pour nous sortir de cet enfer. 

Ma maman, très traumatisée par ces années de maltraitance a été placée dans une gentille famille qui l'a adoptée par la suite. Aux dernières nouvelles elle va bien et s'est peu à peu reconstruite. 

Quant à ma frangine et moi, on a été conduites au Nid après être passées par la case "docminou"! 

Je ne vous fais pas de dessin, vous connaissez la procédure à présent: stérilisation, identification, vaccination...et tout ce qui va bien! 

 

Une fois arrivées dans notre nouveau chez nous, nous nous sommes peu à peu habituées à cette nouvelle vie qui nous avait été offerte. 

Nous avons découvert plein de copains qui, comme nous, avaient un passé difficile derrière eux. On aurait dit une "vraie maison de convalescence" pour chats maltraités. 

Je me suis assez vite habituée à cette toute nouvelle vie...j'ai arrêté de faire des cauchemars et j'ai repris confiance en moi et aussi en les humains. Il faut dire qu'au Nid les humains sont plus que sympas! Ils ont toujours un gentil mot pour nous ou encore des caresses à distribuer, c'est un pur bonheur! 

Pour ma sœur Haribo cela a été plus difficile car elle était bien plus traumatisée que moi. Il faut dire que l'ordure qui nous avait maltraitées se faisait un plaisir de s'en prendre davantage à Haribo qu'à moi. La pauvre avait peur de tout! Le moindre petit bruit ou geste la faisait sursauter. 

Pendant des semaines et des mois elle avait du mal à dormir et repensait sans cesse à tout ce que l'autre lui avait infligé! 

 

                                    Coucou! C'est moi! J'étais encore toute jeune... 

                    Voici ma jolie sœurette Haribo...quand elle était une jeune minette