C'est à mon tour...

Chat'lut les amis! Ce mois-ci c'est à mon tour de venir me présenter et j'en suis ravie!

Je m'appelle Réglisse, je suis arrivée ici il y a maintenant plus de dix ans...que le temps passe vite.

A l'époque je n'étais qu'une jeune ado et je n'étais pas toute seule, ma sœur, Haribo, m'accompagnait.

Vous êtes sûrement curieux de savoir comment j'ai atterri ici et pourquoi je n'ai pas eu la chance d'être adoptée.

Avec ma sœur Haribo nous sommes nées d'une très gentille mère qui habitait une maison un peu loin du Nid. Nous étions hébergées par un humain qui était loin, mais très loin, d'être sympathique!

Je me souviens comme on avait peur de lui avec ma frangine, on se cachait dès qu'on le pouvait pour qu'il ne nous fasse pas de mal.

Notre pauvre maman, elle, n'avait pas autant de chance et avait déjà subi de nombreuses maltraitances...c'est d'ailleurs pour ça que dès qu'elle en avait la possibilité, elle allait se réfugier chez les voisins.

Mais comme on était encore des bébés, elle devait s'occuper de nous, jour et nuit et donc devait également supporter les humeurs de ce "tyran".

Elle pouvait parfois rester des jours entiers sans manger...seulement parce que cet énergumène avait décidé de la "punir"! Cela nous rendait très malheureuses de voir notre mère traitée ainsi, avec si peu de respect et d'amour.

Plus nous grandissions et plus le méchant monsieur commençait également à s'en prendre à nous...et surtout à ma pauvre sœurette. Nous vivions dans la peur qu'un jour il finisse par nous tuer!

Qu'est-ce que j'ai pu me ronger les griffes de peur...c'était atroce!

Puis un jour quelqu'un est venu, on ne s'y attendait pas du tout, pour nous sortir de cet enfer.

Ma maman, très traumatisée par ces années de maltraitance a été placée dans une gentille famille qui l'a adoptée par la suite. Aux dernières nouvelles elle va bien et s'est peu à peu reconstruite.

Quant à ma frangine et moi, on a été conduites au Nid après être passées par la case "docminou"!

Je ne vous fais pas de dessin, vous connaissez la procédure à présent: stérilisation, identification, vaccination...et tout ce qui va bien!

Une fois arrivées dans notre nouveau chez nous, nous nous sommes peu à peu habituées à cette nouvelle vie qui nous avait été offerte.

Nous avons découvert plein de copains qui, comme nous, avaient un passé difficile derrière eux. On aurait dit une "vraie maison de convalescence" pour chats maltraités.

Je me suis assez vite habituée à cette toute nouvelle vie...j'ai arrêté de faire des cauchemars et j'ai repris confiance en moi et aussi en les humains. Il faut dire qu'au Nid les humains sont plus que sympas! Ils ont toujours un gentil mot pour nous ou encore des caresses à distribuer, c'est un pur bonheur!

Pour ma sœur Haribo cela a été plus difficile car elle était bien plus traumatisée que moi. Il faut dire que l'ordure qui nous avait maltraitées se faisait un plaisir de s'en prendre davantage à Haribo qu'à moi. La pauvre avait peur de tout! Le moindre petit bruit ou geste la faisait sursauter.

Pendant des semaines et des mois elle avait du mal à dormir et repensait sans cesse à tout ce que l'autre lui avait infligé!

Coucou! C'est moi! J'étais encore toute jeune...

Voici ma jolie sœurette Haribo...quand elle était une jeune minette

On adorait jouer ensemble...inséparables!

Au départ nous étions dans la maison de notre protectrice...puis au bout de quelques mois nous avons eu l'autorisation de sortir dehors...c'est à ce moment-là même que Haribo a eu un déclic.

Du moment où elle a pu profiter du bon air de la campagne, elle n'a plus été la même. Elle a repris confiance et a enfin pu tirer un trait définitif sur son passé.

Ça a eu l'effet d'une vraie délivrance...ou d'une thérapie...comme vous préférez!

C'était tout simplement magique pour nous de découvrir le bonheur de vivre à la campagne et de pouvoir profiter des petites joies de la vie.

Le simple fait de se balader tranquillement les papattes nues dans l'herbe...quelle sensation exquise!

Donner libre cours à ses instincts naturels, comme chasser des papillons, des mouches...(je m'arrête là car la liste de nos proies potentielles est très longue!) ou encore manger dix-huit petits repas par jour..flâner dans les buissons et profiter d'une sieste au milieu des herbes folles, sous un doux soleil d'été.

Tous ces petits moments de bonheur que nous ne connaissions pas auparavant.

Nous avons ainsi grandi et nous sommes devenues toutes deux de magnifiques minettes. Moi, une belle panthère noire au regard de braise...et ma frangine, une splendide tigresse tachetée de blanc.

Malgré le fait que nous avions retrouvé goût à la vie, nous nous méfiions quand même de certains humains...notamment de ceux que nous ne connaissions pas!

Et je pense à présent que c'est pour cette raison que nous n'avons malheureusement jamais trouvé de famille d'adoption.

En plus, nous étions très proches avec ma sœur Haribo et il aurait fallu qu'on soit adoptées ensemble.

Vous vous dites sûrement: mais pourquoi parle-t-elle de sa sœurette au passé?!

Tout simplement parce que ma jolie frangine nous a quittés il y a quelques années de cela.

Elle était porteuse d'une grave maladie qui a fini par l'emporter...ça a été très dur pour moi.

Je ressens encore aujourd'hui un grand vide car on était comme les deux doigts de la main...inséparables!

J'ai du repenser ma vie sans elle et je me suis rapprochée de certains copains et copines du Nid qui ont été là pour moi dans ce moment très difficile et triste.

J'ai également pu compter sur les humains du Nid, ils ont été très attentifs car ils savaient que la perte de ma sœur allait me perturber.

Après le deuil est venu le temps de la reconstruction et je me suis dit que je devais vraiment croquer la vie à pleines dents...profiter de celle-ci à fond...pour moi et pour ma moitié...disparue trop tôt.

C'est cool l'air frais de la campagne!

Les copains et copines disent de moi que je suis une battante, une vraie force de la nature! Que je suis toujours là pour les autres et que je suis une amie fidèle. Ils sont drôlement sympas!

Moi je me vois plutôt comme quelqu'un de calme et parfois un peu têtue. Quand j'ai quelque chose en tête, je ne l'ai pas autre part!

J'ai appris à aimer l'humain...en tout cas ceux qui me respectent et qui apprécient ma compagnie.

J'aime beaucoup les câlins et les caresses, je n'ai plus du tout peur quand on m'approche.

Moi...pensive...

Je ne sais pas vraiment si je suis prête à quitter cet endroit merveilleux un jour pour aller vivre dans une famille rien qu'à moi. Je crois que j'aurais trop peur de mal tomber et de finir comme ma mère...entre les mains d'un humain horrible.

J'aime ma vie telle qu'elle est actuellement et j'aime tous mes copains et copines du Nid. Cela me ferait de la peine de devoir leur dire adieu.

Et puis au bout de dix ans je peux dire que je fais "partie des meubles"!

En plus, j'ai une très gentille marraine qui prend soin de moi depuis quelques années déjà et ça vaut toutes les familles du monde pour moi!

Cela dit, je parle peut-être un peu vite car il paraît qu'il ne faut jamais dire "jamais". Qui sait? Un jour peut-être j'aurai un énorme coup de cœur pour un humain et lui aussi pour moi?

En tout cas, d'ici-là je ne bouge pas de là où je suis...et j'espère que grâce à mon petit récit vous en savez à présent un petit peu plus sur moi!

A bientôt!

Léchouilles affectueuses de ma part,

Réglisse

Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Association à but non lucratif régie par la loi 1901