Mais c'est quoi ct'odeur?

April 16, 2019

Chat'lut à tous! Dans ce nouvel article, nous allons nous intéresser à un autre sens, très important, de nos amis à quatre pattes...l'odorat! 

 

                                                            Ché quoi cht'odeur?!

 

Si l'on devait "classer" l'odorat du chat, il se situerait entre celui de l'humain, qui comprend environ 10 millions de terminaux olfactifs et celui du chien et plus particulièrement du berger allemand qui en possède 200 millions! Nos adorables boules de poils, eux, en possèdent environ 65 millions...ce qui est déjà très respectable!

Leur principale utilité: repérer facilement une proie, d'éventuels prédateurs et bien entendu la fameuse...gamelle! 

                                                   Miam! Trop bonnes ces croquettes! 

 

Les minous au museau plat ont bien sûr un odorat un peu moins aiguisé que ceux qui en ont un oblong et ce à cause de l'étroitesse de leur cavité nasale. 

L'odorat ne permet pas seulement de localiser une potentielle proie mais aussi de distinguer un aliment sain d'un aliment avarié. Chose indispensable pour que notre compagnon reste en bonne santé! 

 

Le saviez-vous? 

Le contact nasal est une preuve d'affection...que ce soit entre deux chats qui se touchent mutuellement le nez pour se saluer ou tout simplement lorsque votre petit compagnon presse son nez contre l'un de vos doigts (ce qui relève également de la salutation). Ne lui présentez pas la main complète, il risquerait de prendre peur! 

Si votre chat vous touche avec son museau, c'est qu'il vous fait confiance. 

                                    

                                              Viens par-là que je te sente le doigt!

 

Comment fonctionne l'odorat du chat?

Lorsque des molécules odorantes entrent dans le nez de notre compagnon, elles sont immédiatement détectées par des cellules olfactives, puis transformées en influx nerveux qui sont directement transportés vers le cerveau. 

C'est à cet endroit que votre minou "stocke" toutes sortes d'odeurs différentes....dont la vôtre! 

 

Vous l'avez peut-être déjà remarqué?

Nos petits compagnons ont certaines préférences en ce qui concerne les odeurs. 

Une grande majorité n'aime pas les odeurs d'agrumes mais adore celle de la fameuse "cataire"! Cette plante appelée aussi chataire ou Nepeta cataria qui est une plante aromatique de la famille des Lamiacées. 

Elle est principalement cultivée en tant que plante ornementale ou médicinale. Elle contient une huile, répulsive pour les insectes, mais aussi du menthol...très apprécié par les chats! 

Cette plante, en petite quantité, permet à notre compagnon à quatre pattes de se détendre et de stimuler son appétit. 

                                                  C'est d'la bonne cataire ça! 

 

Lorsque le chat flaire beaucoup les objets autour de lui...et même parfois les gens qui l'entourent, cela peut parfois être un signe d'anxiété. 

Le minou anxieux est bien plus vigilant et les stimulations, qu'elles soient visuelles ou olfactives, peuvent représenter pour lui un danger ou une menace...signe d'une probable agression. 

On peut parfois observer certains chats passer un temps fou à flairer la moindre odeur sur nous lorsqu'on revient de l'extérieur ou encore aller vérifier l'intérieur de nos sacs de courses ou sac à main. Cette "curiosité exacerbée" peut être un signe d'anxiété ou d'hyperactivité. 

 

C'est quoi les phéromones? 

Vous avez peut-être déjà entendu parlé de phéromones...notamment par la vente de certains diffuseurs ou sprays. 

Mais comment cela fonctionne-t-il vraiment et qu'est-ce qu'une phéromone? 

Les phéromones ne sont pas vraiment des odeurs et de ce fait ne sont pas perçues par la muqueuse nasale, mais par un organe très proche qui est situé juste en-dessous de la cavité nasale et que l'on appelle: l'organe voméro-nasal.

Il débouche dans la cavité buccale par deux orifices juste derrière les incisives supérieures.

Cet organe est ensuite relié au bulbe olfactif accessoire situé au niveau du cerveau. 

C'est pourquoi parfois on peut observer certains minous sentir des odeurs et ouvrir la bouche en même temps avec une expression du style: "oh non mais c'est quoi ct'odeur?!"

 

Les phéromones sont des sécrétions très particulières. Excrétées à l'extérieur du corps et en très faibles quantités, elles induisent un comportement très spécifique, comme la tétée ou encore le comportement de reproduction entre mâle et femelle. 

Ces fameuses phéromones existent dans tout le règne animal et sans doute aussi dans le règne végétal. Leur rôle est bien connu notamment chez les insectes. 

Chez nos minous, les sécrétions phéromonales sont déposées lors des comportements de marquage. 

 

Il existe deux grands groupes de marquage:

- le marquage dit d'alarme, comme les griffades et le fameux marquage urinaire

- le marquage de familiarisation qui est essentiellement un marquage facial et qui est apaisant pour l'animal. 

 

Le marquage de familiarisation:

On l'observe souvent lorsqu'un chat vient se frotter contre nos jambes ou en général lorsque le minou prend le temps de déposer ses fameuses phéromones. C'est sa manière à lui de nous dire: "Toi, je t'aime bien!"

Il peut également déposer des phéromones sur certains objets inanimés, c'est une façon à lui de "baliser" son environnement et de le rendre ainsi plus "apaisant" et "rassurant". 

Lorsque notre compagnon effectue ces "marquages" faciaux, il est en général dans un état émotionnel très apaisé et joyeux. 

On peut également observer chez le chat ce que l'on appelle "l'allogrooming". Mais quézako?

Dès son plus jeune âge, le chaton effectue l'allogrooming sur ses frères et soeurs. 

On pourrait le comparer à du toilettage mutuel mais en réalité il s'agit d'un comportement qui possède une fonction d'apaisement réciproque pour chacun des chatons. 

On le rencontre aussi chez certains chats adultes qui ont grandi ensemble ou dont l'un des deux était chaton lorsqu'il a connu l'autre.

L'allogrooming est également connu chez d'autres espèces comme les chevaux, lorsqu'ils frottent leur encolure l'un l'autre ou encore chez les singes lorsqu'ils passent des heures à se chercher des poux dans la tête mutuellement. 

 

                                            Un petit peu de phéromone par-ci....

                                                     ...et par-là...je t'aime bien toi!! 

 

Passons à présent au marquage le moins "agréable", celui du marquage urinaire!

Nous en avons déjà parlé dans un précédent article mais nous souhaitions revenir dessus car nous avons souvent beaucoup de questionnement à ce sujet.

Le marquage urinaire constitue un marquage dit "d'alarme". 

Le minou effectue des marquages urinaires pour montrer que c'est chez lui, comme s'il tapait un bon coup avec sa patte sur la table! 

Mais un chat peut également utiliser ce marquage (fort désagréable, on est d'accord) pour exprimer son inquiétude ou sa contrariété...notamment lorsqu'il se retrouve sur terrain inconnu (déménagement,...) ou en présence d'une personne qui le dérange (marquage sur le lit, le canapé ou les vêtements). 

 

Le chat peut également déposer un marquage olfactif lorsqu'il "fait ses griffes". Là encore il s'agit d'un marquage dit "d'alarme". 

Il est essentiellement destiné aux éventuels congénères qui passeraient par-là. C'est une manière de dire: "Fais gaffe, je dors pas loin et si jamais tu oses me déranger alors je te raccompagnerai en te mordant les fesses!" 

Sachez que plus un chat est anxieux et stressé, plus il a tendance à griffer...notamment le papier peint, mais aussi le coin du canapé et tout autre objet autour de lui. 

Si vous constatez un tel comportement chez votre compagnon, n'hésitez pas à en parler à votre vétérinaire, il pourra mettre en place un traitement qui permettra à votre chat de se sentir plus détendu et à l'aise chez lui. 

Surtout ne le disputez pas, cela ne ferait qu'empirer les choses et accentuerait son anxiété et donc ce comportement! 

                                                                Cha, ché le mien!

 

Il existe un troisième et dernier marquage dit "d'alarme", celui de la vidange des glandes anales. 

C'est LE marquage d'alarme par excellence!

Si cela est déjà arrivé à votre minou, vous n'avez pas pu passer à côté de l'odeur nauséabonde que cela déclenche...un vrai tsunami d'odeur de "charogne"!

Normalement le chat vide ses glandes anales automatiquement lorsqu'il fait ses besoins, mais malheureusement parfois aussi lorsqu'il est exposé à une grande peur (visite chez le docminou, trajet en voiture,...). 

Cette odeur est "universelle" et donc perceptible par tous les animaux, quelle que soit l'espèce...nous inclus! 

 

Est-ce vrai qu'une truffe humide est signe de bonne santé? 

En effet, la truffe d'un chat doit toujours être légèrement humide car les molécules odorantes sont plus facilement attirées par une paroi humide...cela permet donc au chat de mieux capter les odeurs qui l'entourent. 

Cette humidité de la truffe est maintenue grâce à la sécrétion imperceptible d'écoulement nasal et de salive remontant par capillarité. 

Mais attention! Lorsqu'on parle d'écoulement nasal, cela ne doit pas se voir! Si celui-ci est abondant, il s'agit peut-être d'une infection des voies respiratoires supérieures par un virus ou une bactérie. 

Dans ce cas, n'hésitez pas à conduire votre animal chez le docminou afin qu'il puisse mettre en place un traitement adapté. 

 

Lorsque votre minou ne dort pas, sa truffe doit donc être légèrement humide.

Si cela n'est pas le cas, cela peut être dû à une légère déshydratation ou encore parce que l'air ambiant est trop sec. 

Le chat est un animal qui n'aime pas spécialement boire...il ne faut donc pas hésiter à le stimuler avec une fontaine à eau (il en existe des modèles différents et pour tous les goûts) ou encore en lui donnant un peu de lait (spécial chat) ou de la nourriture humide (pâtée ou morceaux) en complément de la nourriture sèche (croquettes). 

 

Tout comme nous, les humains, les chats sont également exposés au tabagisme passif. 

Lorsqu'un minou cohabite avec un fumeur, il a alors trois fois plus de risques de développer un lymphome (tumeur maligne du système lymphatique) qu'un congénère vivant avec un non-fumeur. 

En effet, outre les dangers du tabagisme passif, votre minou peut ingurgiter des matières nocives déposées sur son pelage en faisant sa toilette. 

De même, il est contre-indiqué de faire brûler de l'encens ou encore des huiles essentielles (certaines plus que d'autres) dans une pièce à laquelle il a accès. 

 

                                                        Tu sens ce que je sens?! 

 

Nous espérons que cet article vous sera utile ou qu'il vous aura appris certaines choses sur votre petit compagnon...cet être si mystérieux! 

 

Toute l'équipe Nid'Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook