Une petite nouvelle au Nid...encore!

May 5, 2019

Chat'lut à vous! Je me présente, je m'appelle Poupette et je suis la petite nouvelle du Nid. 

Attention...c'est bien Poupette et non Choupette...non mais j'dis ça parce que souvent les humains confondent et j'ai franchement pas une tête de "Choupette"...non?! 

Si vous cherchez un moyen mnémotechnique pour vous en rappeler, pensez tout simplement à un "pou qui pète"...P-O-U-P-E-T-T-E! C'est facile à retenir...vous allez voir, ça va vous permettre de vous en souvenir facilement, parole de Poupette! 

 

                                                          Coucou! C'est moi...Poupette! 

Il paraît que c'est un peu la tradition de venir ici pour se présenter parce que je me doute bien que vous ne savez pas qui je suis et d'où je viens. 

J'ai pas trop l'habitude de faire ça alors ne me jugez pas si je m'embrouille un peu dans mes explications, c'est la première fois que je raconte ma vie. 

 

Alors comme je vous disais plus haut, je suis ici depuis peu et j'avoue que les premiers jours ont été quelque peu angoissants pour ma pomme! 

Vous devez savoir que j'ai toujours vécu dans un espace fermé, que vous appelez "appartement". 

J'y ai passé un bon nombre de printemps...je dirais une bonne dizaine environ. 

 

Les premiers temps je me plaisais assez bien dans cet environnement. Je m'y sentais en sécurité et l'humain qui s'occupait de moi était fort sympathique.

Mais comment vous dire...une fois que vous avez fait le tour du propriétaire, ben vous commencez à vous ennuyer sérieusement. 

De nature, je suis une minette très curieuse et j'aime bien quand ça "bouge" un peu alors cette vie "planplan" commençait drôlement à me taper sur le système! 

Au départ j'ai cherché à me changer les idées, à trouver des occupations...mais franchement, ça va bien un temps...mais toute une vie?! 

Je ne me voyais vraiment pas continuer ainsi et je sentais bien que je n'avais carrément plus le moral.

Il faut dire que par-dessus le marché je n'avais vraiment aucun point commun avec l'humain qui partageait ma vie et que cela ne faisait qu'augmenter mon état de stress et le sentiment de solitude qui grandissait en moi. 

 

Je ne sais pas si vous avez déjà eu ce sentiment que votre vie n'a plus de sens...que vous "vivotez" mais sans aucune joie de vivre ou de bonheur...ben c'était ce que je ressentais à l'intérieur de mon petit coeur. 

J'avais plus goût à rien, j'étais totalement déprimée! 

J'ai bien tenté de le faire comprendre à l'humaine, mais y avait pas moyen, elle ne se rendait pas compte de ma détresse. C'était encore plus frustrant!! 

Honnêtement, je ne me voyais pas finir ma vie ainsi et comme mon état émotionnel ne semblait pas interpeller la personne, ben j'ai sorti les grands moyens:

j'ai commencé par des petits pipis devant la porte...je me suis dit que cela suffirait pour qu'elle comprenne le message que je voulais faire passer...mais que nenni! 

Ok...je suis donc passée à l'étape suivante: les selles devant la porte! Si ça, ça ne la faisait pas réagir, je ne savais plus quoi?! 

Cela a duré un moment...l'humaine a tenté un tas de choses pour me calmer et éviter les "accidents", comme elle les appelait. 

Pourtant je n'étais pas prête à abandonner en si bon chemin et maintenant que la machine était en route, j'étais décidée à aller jusqu'au bout de ma démarche! 

 

Au bout de trrrrrèèèèssss nombreux dodos, elle a fini par capituler. Il faut dire que même pour moi cette situation était devenue invivable...les minous sont très propres et devoir faire mes besoins à même le sol était franchement très désagréable!

Je ressentais toutes les tensions que l'humaine dégage