Chabadabada...chabadabada...ta la la!

June 17, 2019

Chat'lut les amis!

Allez, avouez-le, on vous a un peu manqué, non?! Ben en tout cas de mon côté cela faisait longtemps que je n'étais pas venu ici pour raconter un peu ma life (ma vie quoi!). 

Vous n'imaginez pas tout ce qui peut se passer au Nid dès qu'on a le dos tourné! 

Je vais essayer d'y aller par ordre chronologique parce que sinon j'ai bien peur d'oublier quelqu'un ou quelque chose au passage...si c'est le cas, j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop. 

Je me fais vieux, alors parfois ma mémoire me fait un peu défaut! 

 

                                                          Chat ch'est moi!! Raimu!

 

Bah d'ailleurs, commençons par le commencement...j'ai complètement zappé de vous dire que c'est moi, Raimu...vous savez, LE Raimu qui a emménagé ici il y a quelques mois! 

Ca y est?! Vous me remettez? Vous inquiétez pas, pour ceux qui ne me connaissent pas, je vais un peu parler de ma pomme et je mettrai quelques photos, comme ça vous pourrez mettre une tête de chat sur un nom! 

 

Mais comme je ne voudrais pas faire mon égoïste de première, je préfère vous parler tout d'abord de mon copain Zorro. Le pauvre, il lui est arrivé un truc trop bizarre il y a quelques semaines de ça. 

Il a soudainement commencé à faire du bruit en respirant...mais pas juste un sifflement ou un simple ronflonnement...non non, c'était carrément un bruit atroce à moitié d'étouffement et d'étranglement à la fois! J'vous jure, il nous a vraiment fait flipper! On s'est tous dit que son heure était arrivée tellement il avait du mal à reprendre sa respiration. 

Heureusement les humains aussi s'en sont rendu compte et ni une ni deux il était chargé dans l'engin métallique et en route pour le docminou. 

Je vous avoue que je ne donnais pas cher de sa peau...sérieusement...et mon doute s'est peu à peu confirmé au fur et à mesure que les jours passaient et que je ne le voyais pas revenir. 

Certains copains et copines commençaient déjà à envisager une petite cérémonie...bah oui, parce qu'on l'aime énormément notre Zorro et qu'on était super tristes pour lui. 

Puis voilà que monsieur est revenu au bout d'une semaine, comme si de rien n'était et presque entièrement remis! 

J'vous raconte pas comme on était trop heureux de voir notre camarade nous revenir, sourire aux babines, et plutôt en bonne forme! 

Tout le monde s'est rué sur lui pour savoir le pourquoi du comment et il nous a raconté qu'il avait logé dans la clinique du docminou, all inclusive (en pension complète si vous préférez) afin d'y recevoir les soins appropriés. Apparemment il a passé un moment assez agréable même si vers la fin il commençait à s'ennuyer sérieusement. 

Toutes les personnes ont été super sympas avec lui et il était ravi de son séjour là-bas. 

Il sifflotait encore un peu en respirant, mais ça n'avait plus rien à voir avec avant! 

 

                                           Zorro qui profite de son retour au Nid! 

 

Quelques jours plus tard ça a été à mon tour d'aller faire un petit tour chez le doc. 

Peut-être vous souvenez-vous que j'avais déjà été là-bas parce que je toussais...eh bien la toux était toujours présente, certes avec moins de quintes mais cela embêtait les humains de m'entendre tousser comme ça. 

Comme je suis porteur du sida, ils ne veulent prendre aucun risque avec moi et au moindre petit "prout" de travers, voilà qu'ils me traînent à la clinique. 

Cela dit, ça ne me dérange en rien car j'aime beaucoup me balader dans l'engin à quatre roues. 

On y est bien dedans, ça berce et c'est fort agréable. Je suis toujours très confortablement installé dans une caisse avec pour compagnie un humain (mâle ou femelle, cela dépend) qui m'occupe le temps en me parlant doucement. 

Je m'égare...excusez-moi...arrivé donc chez le doc, on m'a ausculté...de nouveau...et cette fois-ci c'était moins inquiétant que la dernière fois où j'avais de la fièvre et tout et tout. 

En fait le doc nous a expliqué que j'avais dû être malade plusieurs fois dans le passé et que j'avais jamais été soigné et que du coup avec le temps ces affections m'avaient provoqué une sorte de "bronchite asthmatiforme chronique" (j'vous fais la version courte parce que je ne suis pas doué pour ce qui est du blabla médical): en gros mes bronches sont toujours un peu enflammées et cela me provoque de l'asthme. Du coup je tousse toujours plus ou moins. 

On ne peut pas faire grand-chose car c'est déjà chronique, il faut juste faire attention que cela ne se surinfecte pas comme la dernière fois où c'était bien plus fort et où j'avais une fièvre de cheval! 

La doc m'a fait une piqûre pour m'aider à moins tousser et puis on est repartis! 

Vous savez, quand on a été un chat des rues pendant des années, comme moi, rares sont ceux qui ne tombent pas malades au moins une fois! Puis lorsque vous errez, il n'y a personne qui se soucie de vous et qui vous soigne...j'ai déjà eu de la chance de survivre autant d'années sans y rester!! 

C'est pour ça que depuis que je suis au Nid j'en profite un maximum...la vie y est si paisible! 

Puis on y exauce tous mes voeux les plus chers!! Par exemple...j'avais pas envie d'habiter en colocation avec les autres copains et copines (même si je les aime beaucoup!)...alors les humains m'ont gentiment construit MON propre petit pavillon personnel...rien qu'à moi tout seul! Et dedans j'ai mon igloo super méga confortable que je ne quitte que très rarement. 

Ils sont vraiment trop sympas les humains ici, rien à dire, je n'ai pas à me plaindre, le service y est tip top! 

                                                  Chat ch'est mon pavillon individuel

                                                                   Home sweet home!

 

Puis depuis quelques semaines on sait que c'est la période des petits chatons!

Ce n'est pas seulement mon instinct d'ancien mâle reproducteur qui me le dit, mais surtout le fait qu'on a récemment recueilli les deux premiers petits pimousses de l'année 2019! 

D'après ce que j'ai compris ils ont été trouvés sur une déchetterie (c'est là où les humains mettent plein de choses qu'ils n'utilisent plus...quelle drôle d'habitude!). Les pauvres étaient coincés derrière un mur depuis près d'une semaine. D'ailleurs l'un d'eux ne s'en est pas sorti...le pauvre...ça me déchire mon ptit coeur de papa chat. 

Cela fait maintenant près de 15 dodos que les deux miss sont là. Comment je sais que ce sont deux filles? Vous entendriez le souk qu'elles font lorsqu'elles jouent ensemble!! Y a aucun doute là-dessus, ce sont deux petites femelles, j'en mettrais ma patte à couper! 

Pour le moment elles sont toutes les deux dans l'une de nos petites maisons en bois. Les humains les ont confortablement installées afin qu'elles s'y sentent bien. 

Au départ elles étaient très effrayées, mais à présent cela va bien mieux et les deux chipies font parfois un sacré boucan chez elles! 

Avec les copains et copines on espère tous qu'elles trouveront une bonne famille d'ici quelque temps...et puis je me vois mal avec des ptits bouts comme ça dans les pattes! Ce n'est plus de mon âge!!