Une année s'achève...

December 31, 2019

Chers amis du Nid,

 

L'année 2019 s'achève ce soir et avec elle une période bien difficile pour notre Nid. 

                         

                                          Je prie pour que l'année 2020 soit top top top!! 

Depuis cet été notre association a été confrontée à de nombreuses difficultés essentiellement financières. 

On pourrait dire que c'est un éternel recommencement, car cette situation se répète souvent chaque année à cette même période. 

L'explication est simple: l'été est la saison de nombreux abandons et comme beaucoup de refuges et d'associations, la nôtre n'y échappe pas! 

La prise en charge de chats adultes et de chatons est à ce moment-là à son apogée. 

 

Même si nous essayons de préserver au mieux nos valeurs fondatrices: prendre en charge des chats adultes, âgés, malades, handicapés ou encore très craintifs...nous ne passons pas à côté des trop nombreux sauvetages de chatons orphelins et/ou avec leur mère, souvent errants ou abandonnés. 

Autant les chatons nés au printemps sont souvent en meilleure santé, autant ceux qui naissent à la fin de l'été et au début de l'automne sont souvent bien chétifs et malades. 

Cela est d'ailleurs souvent le cas déjà dans la nature...la sélection naturelle est parfois bien cruelle! 

 

Lorsque nous mettons en place notre budget prévisionnel en début d'année, certaines dépenses sont facilement prévisibles et calculables: il y a là le budget nourriture qui varie uniquement en fonction du nombre d'animaux présents au Nid. A savoir que les parrainages et les collectes alimentaires régulières nous permettent de couvrir cette dépense qui représente une grosse moitié de nos frais de fonctionnement. 

Il y a ensuite le budget alloué à la litière et aux accessoires divers, qui est toujours stable.

Sans oublier les frais de chauffage (poêles à pétrole) pour les cinq chalets et la chatterie qui fluctuent suivant le coût du pétrole et les températures extérieures. 

Puis il y a l'achat du foin, là encore le prix à la tonne varie chaque année avec parfois de grosses différences. S'ajoutent à cela les granulés pour deux de nos équidés souffrant de problèmes dentaires qui doivent être complémentés. 

 

Mais s'il y a bien un post qui peut varier du simple au double...voire au triple, comme cette année, c'est celui des frais vétérinaires. 

Il y a bien les soins réguliers sur les pensionnaires présents toute l'année: vaccins, médicaments...

Le problème, ce sont surtout les soins ponctuels et inattendus. Il est en effet impossible pour nous de prévoir combien d'animaux seront pris en charge à cette période de l'année et surtout dans quel état ils seront. Malheureusement, rares sont ceux qui n'arrivent pas avec du coryza, des parasites ou pire encore! 

Certains soins sont longs et coûteux mais nécessaires à la survie de l'animal.

Puis nous ne savons pas combien de nos pensionnaires "habituels" auront besoin de soins particuliers (soins dentaires, prises de sang,...). 

Cette année 2019, après la grosse sècheresse que nous avons subie, certains de nos protégés ont eu besoin d'être hospitalisés pour divers soucis de santé...certains ne s'en sont malheureusement pas sortis. 

                                     Poupette, chaton énucléé suite à un ulcère perforant

                                          Hope trouvée mourante sur la route....

                                           ...Hope aujourd'hui...en pleine forme!

                            Charon, arrivé chez nous avec une plaie très importante et FIV+

                      Les soins sont toujours en cours mais la plaie est quasiment refermée et il                                                               reprend doucement des forces

 L'urétrostomie que Hercule a subie lui a sauvé la vie, à présent il profite de celle-ci dans sa                                                         famille d'accueil qui le chouchoute