Oui, nous sommes des fins gourmets!

March 10, 2020

Chat'lutations les plus sincères à vous, chers humains! 

Je me prénomme Minouche et peut-être que certains d'entre vous me connaissent déjà? Il faut dire que je suis un peu connu comme le loup blanc!

J'ai, comment vous dire, une certaine "réputation" au Nid...en tout cas je ne laisse personne indifférent. 

Certains pourraient dire que je suis très caractériel, certes, personnellement  je pense surtout savoir ce que je veux! 

 

                                                   Coucou! Ch'est moi, Minouche! 

 

Eh bien oui, nous ne sommes pas tous de gentilles peluches que vous pouvez papouiller comme vous voulez et quand vous voulez...oh là là, comme je méprise tous ces chats qui se donnent corps et âme à leur maître! Tel un chien! Beurk!!

 

Enfin, ceci est un tout autre sujet, peut-être que je l'aborderai une prochaine fois. 

Aujourd'hui je viens vous parler de quelque chose de très important, un truc clairement vital pour nous tous: notre alimentation.

 

Certains bipèdes ayant la chance de partager leur vie avec un félin (ou même plusieurs) pensent peut-être que nous sommes "difficiles" en matière de nourriture. 

Ceci est plus ou moins vrai, je vous l'accorde...mais je me devais de vous expliquer pourquoi afin de mieux nous comprendre et ainsi mieux nous nourrir. 

 

Déjà, vous devez savoir que nous sommes des chasseurs grignoteurs.

Ce sont donc surtout les particularités de notre comportement alimentaire qui expliquent cette étiquette de "fin gourmet" que vous nous mettez! 

En apparence vous pensez que nous chipotons et que nous sommes très difficiles, mais en fait c'est une fausse idée reçue. 

Dans la nature, lorsque nous n'avons pas d'esclave humain à disposition, nous chassons des proies uniquement lorsque nous avons un p'tit creux. 

Alors quand on mange trois ou quatre croquettes par-ci par-là et que nous repartons vaquer à nos occupations de félin...c'est tout à fait normal! Le fait de grignoter à longueur de journée peut vous faire penser que nous n'apprécions peut-être pas ce que vous nous présentez...mais en fait c'est uniquement que nous mangeons à notre faim et à un rythme qui est propre à chacun de nous. 

Nous ne sommes pas du tout comme ces chiens qui se jettent sans aucun contrôle sur leur gamelle et qui engloutissent le tout comme s'il n'y avait pas de lendemain...nous avons bien plus de classe que ça! 

 

Maintenant que les bases sont posées, passons aux choses sérieuses: l'ambiance! 

Ben oui, vous aimeriez manger dans vos toilettes ou dans des assiettes sales vous?!

Eh bien nous non plus on n'aime pas ça! Nous avons l'odorat très fin et délicat, ce qui est à prendre en compte lorsque vous nous servez notre repas. 

Certains d'entre nous aiment manger dans une totale tranquillité quand d'autres préfèrent la convivialité et la présence de leur humain. A vous de nous observer afin de connaître notre préférence! Faites des efforts quand même! 

Une chose que nous avons tous en commun, c'est que nous n'aimons pas du tout manger près de notre bac à litière. Ces odeurs nauséabondes qui en émanent nous dégoutent complètement...beurk! 

A qui cela ne couperait-il pas l'appétit entre nous?! 

Puis il y a aussi l'hygiène de nos gamelles...parlons-en...vous lavez bien vos assiettes vous?!

Ben ça serait bien de faire pareil pour les nôtres et à chaque repas s'il vous plaît. 

Les restes de nourriture rances dans les gamelles, il n'y a rien de pire pour nous pourrir la truffe. 

Mais attention, n'en faites pas trop non plus avec vos nombreux produits parfumés à outrance dont l'odeur reste ensuite dans nos récipients. Cela donne clairement un très mauvais goût à notre pâtée et à nos croquettes...goût que nous n'apprécions pas du tout. 

Rincez simplement à l'eau chaude avec une pointe de savon, cela suffit amplement!

Point trop n'en faut comme vous dites si bien! 

Autre bon conseil que je peux vous donner, c'est le choix de la gamelle: vous serez gentils d'éviter le plastique qui retient beaucoup trop les odeurs et puis ce n'est pas bien pour notre planète..alors bon. 

La forme du dit récipient a également son importance. Il doit être assez large et peu profond pour nous permettre d'aller chercher la boustifaille sans pour autant que nos moustachios ne touchent le rebord...c'est une sensation extrêmement désagréable pour nous et après on s'en tartine partout et on doit passer des heures à se nettoyer! 

 

                    Elles sont clairement pas assez larges ces écuelles!! On s'en met partout! 

 

A présent que nous avons évoqué le matériel, parlons emplacement adapté.

Hors de question pour nous de manger dans un couloir ou encore un lieu de passage!

Nous avons besoin de calme et de stabilité. Oubliez aussi les endroits exposés aux courants d'air...c'est juste horrible! 

Autre point important: c'est que chacun ait sa propre assiette, ça va de soi!

Si votre chat a la chance d'être chat unique, tant mieux pour lui...mais si vous avez plusieurs minous à servir, chacun doit avoir sa propre gamelle pour manger à son rythme et ce, sans être dans le stress et la précipitation. 

Et bien sûr chacun doit pouvoir déguster son repas à bonne distance de son voisin.

Pas besoin de sentir le souffle de l'autre contre sa truffe ou encore de recevoir des postillons d'un autre dans sa propre écuelle! 

 

                    Garde tes distances! J'ai pas envie que tu crachouilles dans mon assiette!

                                   Chacun sa gamelle on a dit...arrêtez de bousculer...

                                        Vous voyez, y en a pour tout le monde!