Moi c'est Titi!

June 10, 2018

Chat'lut à vous tous, moi c'est Titi! On m'a demandé d'écrire quelques lignes afin de me présenter car depuis peu je suis arrivé au Nid. 

Avant de déposer mes valises ici, j'étais dans un autre village, perdu, mais je ne me souviens plus trop comment je me suis retrouvé là bas. J'ai cherché refuge pendant des semaines dans les jardins et finalement, dans l'un d'eux, j'ai fait la connaissance d'une gentille humaine qui a eu pitié de moi et qui m'a donné à manger.

Je me suis tout de suite senti bien avec elle et je serais bien resté, mais la dame avait déjà un chat, Mimine, et celle-ci n'avait pas du tout envie que je m'installe chez elle. Pendant quelques semaines j'ai bien tenté de la charmer (à ma façon, avec ma bogoss attitude), mais y avait rien à faire, elle ne faisait que me cracher dessus et m'attaquer. Tout ce stress a même fini par la rendre malade...faut dire qu'elle a déjà 12 ans et qu'elle a de sérieux soucis de santé...du coup la dame a dû prendre une décision à mon sujet et c'est comme ça que je me suis retrouvé ici. 

Bon, Titi c'est pas non plus mon vrai prénom...c'est celui que la gentille humaine m'a donné, mais je ne me souviens pas de mon nom de naissance...je crois que je fais une sorte de blocage sur mon passé, c'est grave doc? 

Les premiers jours au Nid j'étais enfermé dans un chalet en bois. Certes y avait tout le confort: paniers douillets, nourriture à volonté, boisson fraîche et litière propre, mais moi j'avais pas envie de rester enfermé, je voulais aller me balader et découvrir les environs. En plus j'étais enfermé avec un autre congénère, Léon je crois, qui était bizarre, il avait un truc énorme autour de la tête...franchement j'étais pas très rassuré et donc je ne me sentais pas de faire plus ample connaissance avec lui! 

Et je vous raconte pas, il arrêtait pas de brailler à tout va, c'était insupportable! 

La dame qui s'occupe de nous a fini par nous laisser sortir vendredi dernier (le 8 juin pour être exact) et enfin j'ai pu aller me dégourdir les papattes sur le terrain qui est juste immense.

J'ai découvert que je ne suis pas tout seul avec Léon, il y a plein d'autres copains et copines. Bon, j'avoue que je suis un peu timide alors quand ils venaient trop près de moi je savais pas trop comment réagir et quoi dire...alors j'ai rien trouvé de mieux que de grogner un peu mais juste pour leur faire comprendre que je ne me sentais pas encore prêt à faire du copinage. 

J'ai également découvert qu'il y a des grosses bêtes recouvertes de laine. Je crois qu'on appelle ça un mouton. Ils sont sympas et en plus ils ont l'air drôlement confortable. Y a aussi deux gros toutous, là je vous dis tout de suite...y a pas moyen que je m'approche. C'est dangereux ces bêtes là! Mais j'ai vu que certains de mes congénères s'approchent tout près d'eux, sont-ils peut-être suicidaires?

Ou alors je me trompe complètement et les toutous sont gentils? Affaire à suivre...

J'ai fait une très très grande promenade et après ça, je suis revenu vers les chalets pour boire un peu et me faire gratouiller. Les humains là-bas sont drôlement sympas et ils savent bien faire des gratouilles là où on aime bien.

Je pense que je vais bien me plaire ici...bon après je vous avoue que je préférerais trouver une maison à moi tout seul avec des humains à moi tout seul...je ne perds pas espoir...peut-être que ça se fera? Qui sait?

Entre-temps je vais faire connaissance avec les autres copains et copines et on verra bien ce que l'avenir me réserve. Je vous remercie de m'avoir lu et je vous dis à bientôt! 

Léchouilles affectueuses à vous tous,

Titi 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Parce qu'on aime chat!

November 13, 2019

1/4
Please reload

Posts Récents

November 13, 2019

October 29, 2019