Calendrier Jour 23

Hello les humains,

Nos petits noms à nous c'est Azur et Azmar! Ce sont nos deux humains qui ont choisi pour nous.

Cela fait déjà quelques mois que nous avons emménagé chez eux mais avant ça nous étions dans un foyer où il y avait tout plein de minous comme nous. En fait, dans le lot il y avait surtout des membres de notre famille: mère, père, tante, oncle, cousin,...d'ailleurs, je crois savoir que notre cousine Romy est également venue ici pour donner de ses nouvelles?

Bref, vous l'aurez compris, on était tout plein là-bas et comme on était pas passé par la case "docminou" ben certains d'entre nous on été très malades.

C'est à ce moment là que le Nid est intervenu pour prendre en charge et s'occuper de ceux qui en avait le plus besoin.


De notre côté, lorsqu'on s'est rendu compte qu'on était malades, on était déjà dans notre famille d'adoption.

Car au départ, on allait plutôt bien, mis à part un petit œil qui coule chez Azmar et un retard de croissance.

C'est après le vaccin que ça a commencé à se gâter pour nous...

Moi, Azur, j'ai clairement été épargné contrairement à mon frère Azmar qui a été bien mal.

Le doc a rapidement su faire un diagnostic et il s'avère que nous avions déclaré la Toxoplasmose.

En fait, ce sont des petites bêtes (bactéries) qui se logent dans notre liquide céphalo rachidien et quand il y en a de trop...ben c'est la cata!

En général, tous les chats en ont un peu et arrivent à bien gérer la chose, sauf que nous, comme on était carencé et affaibli, notre organisme n'a pas pu "gérer" comme il aurait dû.

On a commencé à avoir des drôles de soucis, surtout neurologiques. J'vous dis, c'est pas marrant du tout!

Mon frère Azmar, qui a été bien plus lourdement touché que moi, a fait de très graves convulsions et ça pendant des semaines! J'ai bien cru à plusieurs reprises que j'allais le perdre!!


On était obligé d'aller souvent chez le doc pour faire des examens et pour adapter le traitement.

Y a eu des moments où même nos humains pensaient qu'on allait pas nous en sortir...c'était difficile.

Mais on s'est accroché à la vie et grâce à tous les bons soins que nos bipèdes nous ont apporté et aussi à leur amour...on a fini par s'en sortir.

De mon côté, je suis tout à fait remis, j'ai pu reprendre ma vie comme un petit chaton normal. Azmar, quant à lui, reste sous surveillance mais va quand même bien mieux. Il a eu beaucoup plus de soucis neurologiques que moi et ça laisse malheureusement toujours des séquelles.


Heureusement on habite dans un appartement trop chouette où on est bien en sécurité...enfin...sauf quand Azmar fait le fou et tombe du balcon...car c'est ce qui lui est arrivé!

Quand j'vous dis qu'il n'a pas de chance mon frangin...heureusement il y a eu plus de peur que de mal...il s'en est sorti sans trop d'égratignures!

Maintenant nos humains font super gaffe pour que cela ne se reproduise en aucun cas!


Aussi, depuis qu'on va mieux, on a bien grandi et on a pu passer par la case "coupe-coupe coucougnettes". Ca n'a pas été une partie de plaisir mais il fallait bien le faire!


A présent on est "en règle" et on peut enfin pleinement profiter de la vie!

Vous vous demandez sûrement pourquoi on vous raconte toutes nos misères?

Pour que vous soyez conscients que parfois, adopter des animaux, comme nous, ce n'est pas un long fleuve tranquille.

Tout comme vous, nous sommes des êtres vivants et nous pouvons tomber malade ou avoir des soucis de santé.


On a eu de la chance de tomber sur une famille super extra qui n'a pas hésité à sacrifier du temps, de la patience et de l'argent pour qu'on puisse s'en sortir.

Cela prouve bien qu'ils tiennent à nous, non??!


En tout cas, nous, avec Azmar, on leur rend bien! Tous les jours ils ont droit à leur séance personnalisée de câlins et de ronrons. C'est quand même la moindre des choses que nous pouvons faire pour les remercier de ce qu'ils ont fait pour nous.


A présent, nous allons pouvoir profiter d'une vraie belle vie de chaton. Tout cela est enfin derrière nous...et on est bien heureux d'être encore en vie...car on sait que d'autres n'ont pas eu cette chance...et ça nous fait beaucoup de peine.


Avec Azmar, pour Noël, on a demandé à nos bipèdes qu'il n'y ait plus de maladies et que tous les minous soient enfin tranquilles. Ils nous ont expliqué que ce n'était aussi simple que ça. La maladie fait malheureusement partie de la vie...ça serait trop beau s'il n'y en avait plus sur la Terre.

Mais ils nous ont aussi dit qu'ils seraient toujours là pour nous protéger et pour nous soigner si on en avait besoin.

Si ça ce n'est pas une belle preuve d'amour alors je ne m'appelle pas Azur!!


Ch'est mon frangin Azmar!!

Et ça ch'est moi...Azur, en pleine séance de câlinage avec mon humain!

Nous aussi, on sera toujours là pour eux...on est une famille à présent!


Ronrons à vous tous,

Azur et Azmar

Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Association à but non lucratif régie par la loi 1901